CINE-RENCONTRE / Nul homme n'est une île

CINE-RENCONTRE // Nul homme n'est une île

Séances

Semaine du 18/04/2018 au 24/04/2018

  • Le vendredi 20 avril 2018 à 20h00 Ciné-rencontre

Semaine du 25/04/2018 au 01/05/2018

  • Le jeudi 26 avril 2018 à 20h15
  • Le vendredi 27 avril 2018 à 18h10
  • Le lundi 30 avril 2018 à 16h00
  • Le mardi 01 mai 2018 à 18h00

48h de l'Agriculture urbaine
Documentaire de Dominique Marchais (1h36)
Grand Prix - Entrevues Festival de Belfort
Projection suivie d'un débat avec Robert Pires de l'association Corto
En partenariat avec Planète Lilas & Alternatiba Vitry
Tarif unique : 5€
A voir, un entretien filmé avec Dominique Marchais

 

En amont des 48h de l'agriculture urbaine, les 21 & 22 avril // 
Projection suivie d'un débat en présence de Robert Pires, de l'association Corto // 

En partenariat avec l'association Planète Lilas et Alternatiba Vitry

...« chaque homme est un morceau du continent, une partie de l’ensemble. »

Nul Homme n’est une île est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement. Des agriculteurs de la coopérative le Galline Felici en Sicile aux architectes, artisans et élus des Alpes suisses et du Voralberg en Autriche, tous font de la politique à partir de leur travail et se pensent un destin commun. Le local serait-il le dernier territoire de l’utopie ?


Le réalisateur Dominique Marchais entreprend un voyage en Europe à la rencontre d'agriculteurs, architectes, menuisiers, élus, qui expérimentent de nouvelles manières de produire et d'habiter leur territoire. A Vrin, en Suisse, les habitants ont misé sur une agriculture basée sur un remembrement intelligent, un abattoir autonome et un magasin assurant la viabilité de l'économie locale. A Vorarlberg, en Autriche, on a mis à l'honneur l'architecture écologique, portée par le mouvement des Baukünstler, des artistes de la construction. En Sicile, une coopérative d'agrumes fait vivre 500 personnes dans la région de Catane...

Film soutenu par le GNCR (Groupement national des cinémas de recherche) - pour plus d'informations sur le film, cliquez sur la fiche créé par le Groupement

A lire, un entretien avec Dominique Marchais

Bande-annonce

Retour

Partager sur :

Facebook Twitter

Envoyer:

Envoyer